> ASSURANCE

Finance & Finance vous conseille dans le choix de votre délégation d’assurance de prêt immobilier ou professionnel afin d’optimiser vos projets.

 

> Assurances de prêt immobilier ou professionnel


Lors de la mise en place d’un prêt, l’organisme prêteur exigera un contrat d’assurance de prêt afin de se garantir contre le risque de défaillance de l’emprunteur, lié à un problème de santé ou à son décès.

Les différents risques assurés :
- Décès : En cas de décès de l’assuré, la compagnie d’assurance rembourse à l’organisme prêteur le capital restant dû sur le crédit en proportion de la quotité assurée.
- Perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) : Inaptitude totale et irréversible de se livrer à un travail et nécessitant l’assistance d’une tierce personne pour accomplir des actes de la vie courante.
- Incapacité temporaire totale de travail (ITT) : Impossibilité temporaire, totale et continue d’exercer, même à temps partiel, son activité professionnelle ou aucune autre activité susceptible de procurer un revenu.
- Invalidité permanente totale (IPT) : Impossibilité totale de l’assuré, à la suite d’un accident ou d’une maladie et après consolidation de son état, d’exercer une profession avant l’âge de 60 ans sans nécessiter l’assistance d’une tierce personne pour accomplir des actes de la vie courante.

Deux alternatives dans le choix de votre contrat d’assurance :


1) Contrat groupe

Ce contrat d’assurance est systématiquement proposé par l’organisme prêteur, à son profit.


2) Délégation d'assurance

Avec le dispositif LAGARDE, les organismes prêteurs ne peuvent plus s’opposer à une délégation d’assurance dans la mesure où celle-ci apporte au moins la même couverture de risques, elle peut représenter un gain financier significatif. Elle est souscrite à l’initiative de l’emprunteur, elle est adaptée à ses besoins et aux risques couverts et tient compte de son âge, de son état de santé et de sa profession.

 

Convention AERASLe saviez-vous ?
La convention AERAS permet de s’assurer et d’emprunter avec un risque aggravé de santé.
Elle a été mise en place à la suite de la convention BELORGEY.
Entre dans le champ d’application de cette convention, les crédits immobiliers jusqu’à 300 000 € et les crédits à la consommation jusqu’à 15 000€.


 

Nous contacter

Actualités - Savoir faire - Premium - Services - Financement professionel - Crédit bail - Financement immobilier - Assurance - Défiscalisation - Gestion privée - Nos engagements - Contact - Partenaires
› Conception & Développement : Placedelacom